Accueil | Section AMOPA 79 | Ordre des Palmes académiques | Engagements éducatifs | Activités culturelles | Site national AMOPA | Nous contacter

palmes académiques

L'Ordre des Palmes académiques


palmes académiques

SOMMAIRE

1. Histoire de l'Ordre des Palmes académiques

2. Les décorations aujourd'hui

3. Les promotions des Palmes académiques en Deux-Sèvres

4. Les cérémonies de remise des Palmes académiques en Deux-Sèvres

1. Histoire de l'Ordre des Palmes académiques




insigne de chevalier
Insigne de chevalier






insigne d'officier
Insigne d'officier


L’ordre des palmes académiques a été institué, dans sa forme actuelle, par un décret du 4 octobre 1955, mais sa création remonte, en fait, au décret impérial du 17 mars 1808 précisant les lois du 1er mai 1802 (Bonaparte est 1er Consul) et du 10 mai 1806 (Napoléon 1er est empereur).

Un bref rappel sur ces lois :

    * La loi générale sur l’instruction publique du 11 floréal an 10 (1er mai 1802) organise l’instruction publique dans les écoles primaires établies par les communes (instituteurs logés par la commune mais rémunérés par les parents), dans les écoles secondaires établies par les communes ou tenues par des maîtres particuliers, dans les lycées (un lycée par arrondissement de cours d’appel) ou des écoles spéciales (formations spécialisées de cadres) entretenues aux frais du trésor public.

    * La loi du 10 mai 1806 crée sous le nom d’Université impériale, une corporation publique, hiérarchisée, jouissant, en principe, du monopole de l’enseignement (en fait un enseignement privé subsiste et l’enseignement primaire ne fait pas partie de l’Université), placée sous l’autorité d’un grand maître au sein du ministère de l’intérieur ( le premier fut Louis- Marcelin de Fontanes) .

Par ailleurs, en 1808, sont créées les académies, circonscriptions permettant d’administrer plus facilement l’Université, ainsi que le baccalauréat.

Conscient qu’on ne mène pas les hommes sans leur manifester une reconnaissance proportionnelle à leurs capacités, en 1808, l’Empereur crée divers titres honorifiques afin de « distinguer les fonctions éminentes et de récompenser les services rendus à l’enseignement ». La distinction consiste en trois titres attribués aux membres de l’Université selon leur fonction : au sommet les titulaires, puis les officiers de l’Université, enfin les officiers des académies.

Ces titres honorifiques, donnant droit à pension et décoration, pouvaient être rattachés de droit à certaines fonctions ou, par ailleurs, conférés à des membres de l’Université « les plus recommandables par leurs talents ou leurs services ».

La décoration consistait en une double palme (palme et rameau d’olivier), brodée sur la partie gauche de la robe professorale.

En 1850 (décret du 9 décembre), la décoration devient indépendante du grade universitaire et son attribution est étendue aux personnels du primaire et de l’enseignement privé. Il n’y a plus que deux grades : officier d’académie, officier de l’instruction publique.

En 1866 (décret du 7 avril), à l’initiative du ministre Victor Duruy, est instituée une décoration portative, insigne métallique suspendu à un ruban moiré violet : palmes en argent pour les officiers d’académie, palmes en or, avec rosette, pour les officiers de l’instruction publique. Le décret du 27 décembre étend l’attribution aux savants, aux littérateurs, et aux personnes ayant bien mérité de l’instruction publique.

En 1955 (décret du 4 octobre), suite à une première proposition du député Marcel Naegelen, le Ministre Berthoin crée un Ordre comprenant trois grades :

- Chevalier pour un âge de 35 ans minimum, la jouissance des droits civiques et 15 ans d’éminents services

- Officier pour d’éventuelles promotions après 5 années au moins dans le grade de Chevalier,

- Commandeur pour d’éventuelles promotions après 5 années au moins dans le grade d’Officier.

Sont récompensés :

- des personnels, français ou étrangers, relevant du ministère de l’Education nationale.

- des personnes rendant des services importants au titre de l’une des activités de l’Education nationale,

- des personnalités éminentes qui apportent une contribution exceptionnelle à l’enrichissement du patrimoine culturel.

En 1963, l’Ordre des palmes académiques est conservé lorsque le général de Gaulle réorganise les divers ordres et crée l’ordre national du Mérite.




Haut de page

2. Les décorations aujourd'hui


cravate de commandeur
Cravate de commandeur

Par décret du 19 avril 2002,  les conditions d’attribution sont assouplies :

  • Chevalier : jouissance des droits civiques et 10 années de services au moins,
  • Officier : au moins 5 années d’ancienneté dans le grade de Chevalier,
  • Commandeur : au moins 3 années d’ancienneté dans le grade d’Officier.

L’avancement doit récompenser des mérites nouveaux.

Le contingent annuel est fixé à 7 570 Chevaliers, 3 785 Officiers et 280 Commandeurs pour des promotions ayant lieu les 1er janvier et 14 juillet par décret pris sur proposition du ministre de l’Education nationale.

L’association des membres de l’Ordre des palmes académiques (AMOPA) comprend environ 30 000 membres. Elle édite une revue et diverses publications, organise des activités culturelles, participe à toutes les initiatives en faveur de la langue française et de la francophonie, aide par des dons de livres les pays scolairement défavorisés, s’efforce de développer à travers le monde les valeurs de l’humanisme et de l’éducation, le dialogue entre les générations.



Haut de page

3. Les promotions des Palmes académiques en Deux-Sèvres


LISTE DES PROMUS 2017






Promotion du 1er janvier 2017
 Officiers
Mme
DAMBRINE Catherine
79460 MAGNE Mme
PARIZOT Marie-Claude
79000 NIORT
Chevaliers
Mme
ALLEGRE Marie-Christine
79000 BESSINES
M.
LUSSAN Eric
17000 LA ROCHELLE
Mme
GRAMOND Béatrice
16100 COGNAC









Promotion du 14 juillet 2017
Commandeur
Mme
ANCEL Muriel
79000 NIORT



Officiers
Mme
CLISSON Marie-Françoise
79000 NIORT M.
PAIRAULT Alain
79000 SAINT-MAIXENT L'ECOLE
Mme
LENOIR Lydie
79000 NIORT


Chevaliers
Mme
AIRAUD
79300 BRESSUIRE
Mme
GOISMIER Béatrice
79000 NIORT
Mme
AUFRERE Annabelle
79000 NIORT
M.
GUILLET Patrick
79000 NIORT
M.
BEJA Thierry
79200 PARTHENAY
Mme
JACQUET GALLO Sylvie
79310 MAZIERES EN GATINE
Mme
BIOTTEAU Chrystèle
79000 NIORT
M.
JOUIN Stéphane
79000 NIORT
M.
BONNEAU Eric
79160 COULONGES SUR L'AUTIZE
Mme
MICHAS Jacqueline
79000 NIORT
M.
BOULADOUX François
79200 PARTHENAY
Mme
MILLET Valérie
79300 BRESSUIRE
M.
CHARTIER Christophe
79260 LA CRECHE
Mme
MINOT Françoise
79170 BRIOUX SUR BOUTONNE
M.
CIVRAIS Patrick
79160 VILLIERS EN PLAINE
Mme
MORISSET Marylène
79260 LA CRECHE
Mme
COURJAUD Sophie
79370 VERRINES SOUS CELLES
Mme
PAILLOUX Sylvie
79000 NIORT
M.
DAMIANI Christian
79000 NIORT
M.
PINAULT Pascal
79000 NIORT
Mme
DROCHON Sylvie
79300 BRESSUIRE
M.
POMMIER Frédéric
79160 COULONGES SUR L'AUTIZE
Mme
FAVRIOU Sophie
79200 PARTHENAY
Mme
QUESADA Josiane
79000 NIORT
Mme
GACHARD Frédérique
79000 NIORT
M.
TAMISIER Michel
79000 NIORT
Mme
GERMON Céline
79310 MAZIERES EN GATINE
Mme
TAMISIER Régine
79000 NIORT


Haut de page

4. Les cérémonies de remise des Palmes académiques en Deux-Sèvres



AG du 25 novembre 2017 à la cité scolaire Jean Moulin de Thouars: les récipiendaires 2017, leurs parrains et la présidente.
Récipiendaires 2017

AG du 26 novembre 2016
au collège Emile-Zola de Prahecq :
les récipiendaires 2016 et leurs parrains.
Groupes récipiendaires




AG du 21 novmbre 2015
au lycée du Haut-Val de Sèvre de Saint-Maixent l'Ecole :
les récipiendaires 2015 et leurs parrains.
Récipiendaires






Haut de page